Mythes, fausses croyances et questionnements

Ah! Ces fameux mythes! Tout cela provient en très grande partie de ces « fameux show ». Plusieurs mythes tournent autour de l'hypnose, dont les plus populaires : la perte de contrôle et le sommeil.


L'hypnose demeure incomprise par bien des gens du fait de leur manque de connaissance sur le sujet.  Pour certains, elle semble être ''magique'' et pour d'autres elle fait peur.  Cette croyance que l'hypnose est ''magique'' transporte son aura de mystère à travers les croyances, les spectacles, les films, les médias, etc.  Dans ce contexte, l'hypnose y est littéralement déformée.  L'hypnose évoque souvent un sommeil mystérieux, une perte de conscience totale et cette conception génère des attentes complètement irréalistes. (''Je veux que vous m'endormiez et que vous régliez tous mes problèmes''), soit une méfiance exagérée (''vous allez m'endormir et m'assujettir à mon insu'').


En spectacle, l'hypnotiseur tend à faire croire qu'il est dépositaire d'un pouvoir exceptionnel lui permettant de faire faire n'importe quoi aux spectateurs.  Il est faux de croire qu'on perd le contrôle, que l'on devient comme des zombies!  En réalité, personne ne peut vous forcer à exécuter ou à dire des choses que vous ne voulez pas.


Vous ne dormez pas! L'état d'hypnose n'est pas le sommeil, même si cela y ressemble. Comparable aux secondes juste avant de s'endormir.  On est conscient de ce qui se passe autour de nous, on entend tout. 


- Ce n'est pas un lavage de cerveau.

- Vous ne remettez pas votre tête entre les mains d'une autre personne.

- vous ne dormez pas, vous ne tombez pas inconscient.

- Ce n'est pas de la magie, ce n'est ni ésotérique ni paranormal.


Est-ce que l'hypnose est magique ?

Non!  L'hypnose c'est simplement le fait de mettre son esprit dans un état comme être dans la lune.  Aucune magie n'est impliquée.


Est-ce que je vais tout entendre durant la séance ?

Certains clients entendent tout et d'autres non.  Cela dépend de votre capacité à entrer en transe légère, moyenne ou profonde.


Se souvient-on de ce qui s'est passé pendant l'hypnose ?

L'hypnose ne génère pas d'amnésie.  Lors de la séance, il arrive que le sujet éprouve de la difficulté à se remémorer certains détails, mais il ne s'agit pas d'amnésie au sens propre.  99% des gens se souviennent parfaitement de tout ce qu'eux-mêmes et le thérapeute ont dit.  Certains, parfois, n'en gardent aucun souvenir, il suffit alors qu'on leur rappelle un ou deux détails pour qu'ils se remémorent toute la séance.


Puis-je me faire hypnotiser contre mon gré ?

Précisons que l'hypnose est utilisée à la demande de la personne.  Un hypnothérapeute ne peut pas l'imposer à ses clients.  Cela veut dire que si le sujet ne désire pas suivre les indications, celui-ci ne pourra pas être hypnotisé; un minimum de collaboration est donc demandé.  L'hypnose n'est pas «une guerre de cerveau» où le plus fort l'emporte.  Ce que vous voyez dans l'hypnose de spectacles sont des sujets que l'hypnotiseur choisit dans la salle pour leur susceptibilité et leur rapidité à entrée en transe.  Ceux qui tombent par terre profondément ''endormis'' et qui font tout ce que l'hypnotiseur demande, c'est qu'à l'intérieur d'elles, elles adhèrent à ce qui leur est demandé de faire.

L'hypnose n'est pas un état second dans lequel le sujet est à la merci de quelqu'un. On peut bouger, parler, on peut même se sortir de transe.  Si on ne veut pas répondre à une question, on n'y répond pas ou on ment.  Il est parfaitement possible de raconter des mensonges en hypnose.  L'hypnose n'est pas un sérum de vérité.


Est-il risqué de ne pas se réveiller ?

Non.  Au bout de quinze à vingt minutes notre état d'éveil revient naturellement, tout au plus on peut s'endormir pour se réveiller un peu plus tard.  Si la personne pratique l'auto-hypnose dans son lit, il est possible qu'elle s'endorme tout comme on s'endort normalement.  Dans un tel cas, elle se réveille au matin comme elle le fait à l'habitude.


Vais-je revivre les évènements qui m'ont marqué ? 

La régression, qui permet de retourner à un âge particulier de la personne, n'est que rarement utilisée.  Le but de l'hypnose n'est pas de faire revivre le traumatisme à la personne, mais bien de travailler dans le «ici» et «maintenant».


Est-ce que tout le monde est hypnotisable ? 

A peu près tout le monde a cette capacité d'aller en hypnose.  Ce qui diffère d'une personne à l'autre est la rapidité à laquelle survient l'état de transe hypnotique.  Comme toute chose, il s'agit d'un apprentissage.  Sachez que les mots : relaxation, méditation, être dans la lune, ça veut dire la même chose!  Donc, vous êtes un expert de l'hypnose sans le savoir.  Comparativement à l'hypnose de spectacle qui ne fonctionne pas pour tout le monde, l'hypnose thérapeutique fonctionne pour tous parce que tout le monde peut arriver dans un état de relaxation et se laisser guider de façon imaginaire.  À moins, bien sur que vous ne désiriez pas l'être et que vous offriez beaucoup de résistance au processus.  Pour que le processus suive son cours, vous devez être volontaire et faire confiance à l'hypnologue.  Cela veut dire que si le sujet ne désire pas suivre les indications, celui-ci ne pourra pas être hypnotisé.  Dans ce cas, autant ne pas venir, vous y perdriez votre temps.


Selon les statistique, il semble qu'environs 95% de ceux qui veulent atteindre l'état hypnotique le peuvent.

80% de la population arrive à l'état d'hypnose, mais à des niveaux divers.

15% de la population arrive facilement en état d'hypnose.

5% de la population y parvient difficilement.


Certaines conditions qui empêchent l'atteinte de l'état de transe hypnotique sont connus, et d'autres sont pour l'instant toujours mal comprises par la science.  Les principales raison empêchant l'atteinte de l'état de transe hypnotique sont : 

- Consulter sous pression et non pour soi.

- La peur de perdre le contrôle de soi.

- Une mauvaise conception de l'hypnose.

- Une déficience intellectuelle marquée.

- Consulter en état d'intoxication.

- Une résistance psychologique.

- Trop vouloir être hypnotisé. 

- Simplement ne pas vouloir.